Compte rendu du Conseil d’administration AFQH

Posté le 17 avril 2012

Devant la nécessité d’assurer la continuité de la gestion de l’association en ce début d’année, le CA a élu jusqu’à l’assemblée générale ordinaire 2013 le bureau suivant :
Présidente : Michèle Pfender
Secrétaire, webmaster et programme youth : Yves Jouchoux
Trésorier et responsable concours : Régis Brocard
Responsable élevage : Etienne Arnold

Le secrétariat général est délégué à « Multi compétences 55 ». Ne zappez pas les mails venant de « afqh.admin » . C’est par cette adresse que parviendront les informations aux adhérents de l’AFQH.

L’étude des propositions pour la refonte et la gestion du site www.afqh.org est poursuivie par Yves Jouchoux.

Parallèlement une recherche est menée pour l’élaboration d’un logiciel de gestion de concours. Une prochaine réunion technique est à planifier avec des personnes ressources, techniciens et utilisateurs.

La Commission d’élevage : Etienne Arnold est chargé de l’aide en langue française. L’interface avec l’AQHA sera assurée par le reste du CA en attendant la mise en place d’une commission d’élevage aux attributions élargies.

Le cahier des charges de cette commission sera établi lors d’une prochaine réunion et la répartition sera assurée par Etienne Arnold. En plus de l’examen des dossiers de régularisation pour l’inscription au SIRE QH, devient une instance de supervision, de conseil pour tout ce qui concerne l’élevage. Son champ de compétences va du domaine réglementaire pour l’IFCE et l’AQHA à la promotion en passant par la rationalisation de l’aide aux propriétaires ou futurs acheteurs. C’est aux éleveurs d’y apporter leur compétence.

Une secrétaire sera attribuée aux travaux de cette commission. Le nombre de membres de cette commission d’élevage est de 6. Ils sont nommés par le CA selon le Règlement intérieur et ne doivent faire l’objet d’aucune « plainte.

Programme d’élevage : L’AFQH est engagée vis-à-vis des éleveurs qui ont inscrit leurs produits au programme. Les sommes réservés au Futurity doivent être préservées pour l’avenir au minimum par l’ouverture d’un compte bancaire spécifique.